La route du lin

Plus de 35 000 personnes vivaient du lin en centre Bretagne du 17ème au milieu du 19ème siècle. Ces deux siècles et demi furent l’âge d’or de l’activité textile bretonne avec les célèbres «Toiles Bretagnes». De ce passé florissant, ne subsiste essentiellement qu’un patrimoine architectural singulier de « maison de marchands de toiles » à découvrir au fil de la route du lin. Retrouver toute l’histoire textile du centre Bretagne à la Maison des Toiles de Saint-Thélo et à l’Atelier du Tissage à Uzel.

Les "Bretagnes"

Les "Bretagnes" marquent leur empreinte dans le paysage du centre Bretagne. Mieux : elles ont façonné son patrimoine architectural. Les pièces de lin, tissées dans le pays d’Uzel, de Loudéac, Quintin et Moncontour étaient exportées via Saint-Malo vers Cadix. Là, elles prenaient la direction des colonies espagnoles de l’Amérique Latine, semant sur leur passage de véritables fortunes !

La Maison des Toiles à Saint Thélo, l’Atelier Musée du Tissage à Uzel, les nombreuses et belles maisons de marchands à l’architecture "à la française" au Quillio, Uzel, Saint Thélo, Saint Hervé, Allineuc (le Grand Bosméléac), Merléac, … , les doués (bassins servant au blanchissage des toiles de lin), le patrimoine religieux (calvaires, église et chapelles, enclos paroissial du Quillio) ou encore les anciennes halles aux toiles, … sont les témoins de cette épopée manufacturière des toiles "Bretagnes" qui en font aujourd’hui toute la richesse patrimoniale de la Route du lin.

La maison des toiles à Saint-Thélo

Une visite multiforme pour une fleur bleue multifonction : le lin

De la graine aux toiles "Les Bretagnes", la Maison des Toiles, située dans une ancienne demeure de marchand de 1715, vous invite à découvrir cette petite fleur bleue et son histoire. Du linceul dont on recouvrait hier les défunts, aux acides gras linoléiques recherchés aujourd’hui dans les produits riches en Oméga 3, les vertus du lin n’ont pas fini de nous étonner !

Une scénographie interactive

Animations, présentations audiovisuelles, circuits de découvertes, jeux de piste pour les enfants… pour partir à la rencontre de l’histoire de ces tisserands et de ses marchands de toiles bretons et pour tout voir, toucher et découvrir l’univers du lin...

Une boutique 100% lin

Toute une gamme d'articles de qualité à base de lin : textile pour la maison, vêtements pour la personne, produits cosmétiques, produits alimentaires "Bleu Blanc Coeur", articles cadeaux, décoration, librairie, graines, … Plus de 250 références d'articles, ce qui en fait une boutique sans équivalent en France. Les marques de la boutique : Armor Lux - Wesley - Libeco -Turpault - Gault Parfums - Masters of Linen, le lin européen de qualité.

Atelier musée du tissage à Uzel

Histoire des ateliers Léauté-Planeix

Installé sur le site des "Murettes" dans des anciennes maisons de négociants toiliers et de tisserands, l’Atelier Musée du Tissage restitue la mémoire d’une renaissance artisanale engagée à la fin 19ème par trois patrons et maîtres tisserands d’Uzel : Léauté - Planeix.

Innovations et créations artistiques

La destinée hors du commun des ateliers Léauté-Planeix (1872 – 1996) y est présentée de manière ludique et interactive. Faisant preuve d’innovations techniques pour contrer la concurrence des textiles industriels, les ateliers de tissage sont toujours restés fidèles à la fabrication de véritables toiles anciennes. Ils se sont aussi tournés vers le monde de la création artisanale et artistique avec des artistes telle que Jeanne Malivel du mouvement "Ar Seiz Breur" dont faisait aussi partie François Planeix. L'Atelier Musée du Tissage présente des métiers à tisser notamment un métier "Jacquard" (un métier à tisser révolutionnaire à son époque) ainsi que différentes projections audiovisuelles, ... .

"Mémoire en demeure"

"Mémoire en demeure" est une restauration et création artistique et contemporaine en mémoire des tisserands. Cette création artistique singulière a été réalisée par des habitants, des étudiants internationaux rassemblés autour de l’artiste japonais Tadashi Kawamata. L’œuvre patrimoniale est visible à l’entrée de la Maison des Toiles où se dressent une tour et une passerelle de bois, faisant le lien entre le passé et l’avenir de Saint Thélo.

02 96 56 38 26 - La route du lin